TOP
DU
PORNO
La sélection des meilleurs sites pornos, sexcam et sextoys classés et examinés à la loupe par notre équipe d’experts

69 Desirs

Visitez 69 Desirs
Les Plus
  • Mogwai est hyper accessible et présent sur les réseaux sociaux
  • Site super clair et fonctionnel
Les Moins
  • Un ralentissement dans la publication depuis quelques temps
On aime :

69désirs est un blog lancé en juin 2013 par Mogwai, un “geek trentenaire” (c’est lui qui le dit). Pour lui, la sexualité est un moyen de s’épanouir et il cherche sans cesse à découvrir et apprendre de nouvelles choses. Ce blog présente des test de sextoys mais sert aussi de lieu de partage d’expériences.

Mogwai est un grand adepte du plaisir anal et présente des sex-toys en conséquence en parlant de manière décomplexé de ses pratiques et des ses préférences. Il explore les domaines du BDSM, parlent du pegging et tout cela sans langue de bois. On peut lire sur le blog des revues concernant plugs, masseurs prostatiques et autres dildos en passant par les godes-ceinture.

Un blog plein de curiosité et de sincérité, c’est l’idéal pour parler en toute honnêteté des nombreux sextoys que les marques proposent. On ne retrouve pas que des sextoys à destination des hommes sur 69désirs mais aussi des articles à destination des femmes, lingerie, vibromasseur, magic wand en passant par l’inénarrable Womanizer.

Les tests de sex toys sont rédigés avec précision, en respectant une analyse précise (packaging, aspect, utilisation…) ce qui permet une lecture claire et efficace. Le but de Mogwai est de faciliter le choix des lecteurs quant à leurs achats, surtout en ligne, puisqu’il est difficile de se décider sur l’acquisition d’un jouet sans l’avoir tester, autant lire un avis clair sur la question.

Ce site est aussi l’occasion du partage d’expériences, entre libertinage et blocage, fétichisme et autres amusement, la parole y est franche et décomplexée. On peut laisser des commentaires sur les articles et les réponses ne se feront pas attendre, il s’agit d’un véritables lieu de conversations et de retrouvailles entre “curieux du cul”.

Le blog a été un temps accompagné d’une chaîne Youtube sur laquelle des vidéos pleine de second degré faisait écho aux articles du blog.