TOP
DU
PORNO

MyFreeCams

Visitez MyFreeCams
Les Plus
  • Les plus belles cam girls du monde
  • Les live shows le plus fous
  • Interface paramétrable
Les Moins
  • Interface moche
  • Réservé uniquement aux modèles femmes

Internet doit beaucoup au site MyFreeCams lancé par Leonid Radvinsky en 2004 car il est tout simplement l’inventeur du modèle freemium. Avant eux, vous aviez soit de la webcam payante (avec une partie chat mais habillée), soit de la webcam en mode caméra de surveillance (sous forme d’abonnement payant).

Le système de pourboire (tips) qu’ils ont introduit a été une petite révolution : le live privé et payant devient alors un show public et gratuit uniquement financé par les dons des utilisateurs sous forme de tokens (les tippeurs). Contre toute attente, ce modèle s’est avéré bénéfique pour tout le monde : les shows sont devenus beaucoup plus populaires et les modèles mieux payés alors qu’une toute petite partie des utilisateurs paient.

Il a aussi attiré un nouveau public plus jeune et de nouveaux modèles qui préfèrent l’exhibition que l’intimité d’un show privé ou en cam2cam. On retrouve sur MyFreeCams les cam girls les plus jolies et populaires du monde. De véritables stars dont certaines peuvent gagner plus d’un million de dollars par an. Ce wall of fame de la sex cam n’a pourtant pas changé de design et commence à sacrément vieillir avec le temps.

Le site est également réservé uniquement aux modèles femmes et si possible jolies (il est donc interdit de diffuser si vous êtes un homme, transgenre ou un couple hétéro). C’est vraiment dommage sachant que les concurrents sont bien plus ouverts d’esprit (et c’est d’ailleurs leur force).

Avec le temps, MyFreeCams n’évolue pas mais continuer d’attirer les plus belles camgirls du monde et proposer des fonctionnalités plus poussées que ses récurrents en terme d’expérience utilisateur (l’interface est entièrement paramétrable). Mais le côté sapin de noël fluo et le manque d’évolution commence cruellement à se faire sentir.

On vous conseille d’y aller pour participer aux shows d’avions de chasse en ne prêtant pas attention à leur interface verte qui fait mal aux yeux.