TOP
DU
PORNO

Sexypause

Visitez Sexypause
Les Plus
  • Entièrement en français
  • Le système d'abonnement à plusieurs paliers (freemium)
  • Le parti pris qui mélange porno et art
Les Moins
  • La navigation du site un peu hasardeuse
  • Expérience utilisateur à revoir
On aime :

Le jeune site français Sexypause se décrit comme un « instant érotique » ou « un temps porno chic », une parenthèse où le porno se mêle à l’art à travers la littérature, la photo, la BD, le dessin ou la vidéo.

Encore en plein développement, mais déjà prometteur, Sexypause met à l’honneur les arts à travers le porno, appelés ainsi le « porn’art ». On y découvre des artistes français à la plume perverse ou des photographes à l’oeil coquin. En partie gratuit, mais basé sur un système d’abonnement à plusieurs paliers : One-Shot 4 € (24h), Active 10 € (10 jours), Addict 25 € (un mois), le site vous permettra d’accéder selon vos moyens à différents contenus explicites. La partie payante vous ouvrant les portes vers des nouvelles érotiques et porno, des sets de photos entiers, des vidéos érotiques et des rencontres entre photographes et écrivains.

Les démarches qui tentent de concilier porno et art sont rares, surtout quand il s’agit de référencer les multiples artistes qui oeuvrent dans l’Hexagone. Le site fait ce pari osé en prenant un virage freemium qu’il va devoir faire accepter aux internautes, de plus en plus éduqués au tout gratuit.

Sexypause est un site à suivre qui s’enrichit quotidiennement de nouveaux contenus. On regrettera cependant une navigation parfois compliquée et une communication peu claire qui empêchent parfois de s’y promener avec aisance. Le site est jeune, on imagine qu’ils corrigeront rapidement ces petits défauts.