TOP
DU
PORNO
La sélection des meilleurs sites porno, sexcam et sextoys classés et examinés à la loupe par notre équipe d’experts du porn.

La sélectionCélébrités Nues

  • Pourquoi y a-t-il autant de célébrités nues sur Internet ? Parce que ces femmes fascinent et qu’elles représentent pour beaucoup un grand fantasme. Elles sont à la télé, au cinéma, font de la musique et qui n’aimerait pas les connaître un peu plus intimement ? Comment se retrouver au milieu de ce choix gigantesque et souvent douteux ? Voici une liste des meilleurs sites de stars et actrices à poil.

    D’où vient cet attrait pour les célébrités nues ?

    Depuis toujours les vedettes ont enchanté le monde par leur beauté et leur grâce. Elles sont des modèles et des figures d’adoration qui montrent la voie aux jeunes gens et moins jeunes. Leur talent ensorcèle et sous ce charme magique, il est difficile de contrôler nos désirs. Une fois au sommet de l’affiche, elles nourrissent les l'imagination de millions d’individus qui ne rêvent que d’une chose : les voir dévêtues.

    Cette envie existe depuis toujours. Aux temps antiques comme moyenâgeux, les hommes de pouvoir et les femmes en vue faisaient fantasmer, c’est certain. Avec le développement de l’industrie de l’entertainment, les artistes et les vedettes ont remplacé les reines et princesses et désormais, ce sont elles qui hantent les songes humides de la planète.

    Les actrices nues, une vieille histoire

    Au commencement d’Hollywood et du cinéma populaire, les actrices au faîte de leur gloire voyaient des photos dénudées refaire surface de leurs jeunes années, où elles posaient pour des photographes afin de célébrer la beauté du corps féminin sans arrière-pensée. Des collègues de Charlie Chaplin, comme Marion Davies ou Louise Brooks, ou encore Jean Harlow, star de la MGM, ont ainsi fait scandale avec des clichés érotiques. Joan Crawford avait même été menacée d’un leak de sextape dans les années 1920. Elle a nié l’affaire, mais il s’agirait d’un film nommé : “The Casting Couch”. Ça sonne familier.

    La liste des sex-symbols est longue : Marilyn Monroe, Rita Hayworth, Elizabeth Taylor, Jayne Mansfield, Raquel Welch, Sophia Loren, Ursula Andress, la Française Brigitte Bardot, etc. Il y a eu un mouvement massif jouant sur ces figures sexy, les studios de cinéma représentaient ces femmes comme des fantasmes vivants et si toutes ne se sont pas dénudées, elles ont toutes envahi les imaginaires avec des poses inspirantes.

    Playboy et Hustler construisirent leur succès sur ce penchant des hommes envers les actrices dans leur plus simple appareil. Mais il y a plusieurs façons de se voir dévêtue dans les magazines en papier glacé. Il y a ces séances photo faites avant de devenir célèbres qui réapparaissent en pleine gloire. Il y a des clichés volés dans des lieux publics comme la plage ou encore le bord de sa piscine ou son balcon, cela fera naître le phénomène des paparazzis. La série de photos de Jackie Kennedy-Onassis en est un exemple.

    L’ère d’Internet et le boum des sextapes

    Avec le développement d’Internet, la diffusion des contenus licencieux a accéléré comme jamais auparavant. Avant cela, il fallait compter sur les magazines cochons pour trouver la star du moment dans le plus simple appareil. Les sauveteuses d’Alerte à Malibu ne rechignaient pas à apparaître en centerfold sur Playboy. En France, Lui, puis Entrevue dénudaient nos vedettes préférées. Qui se souvient du shoot photo érotique de Manuela Lopez, la star d’AB et d’Hélène et les garçons, sorti dans la version française de Penthouse ? Des histoires comme cela, il en existe des dizaines. À peine célèbre, elles sont affichées à poil, souvent sans vraiment le vouloir puisqu’il s’agit de vieux clichés. Elles sont plus rares celles qui, une fois connues, transgressent la norme pour célébrer la beauté de leur corps, surtout dans l’Hexagone.

    La démocratisation des équipements vidéos portables et faciles d’utilisation apporte du grain à moudre pour la catégorie célébrités nues. Les couples se filment durant leurs ébats et fixent pour l’éternité le mouvement de leur amour. Les va-et-vient sur VHS atterrissent petit à petit jusque dans les mains des éditeurs de magazine et bientôt sous les yeux du public. En 1994, Tonya Harding apparaît dans la première sextape de célébrité de l’histoire. Sans son accord, sa nuit de noces a été vendue au magazine Penthouse. Deux ans plus tard, il y a celle de Pamela Anderson avec son ex-mari Tommy Lee. Cette vidéo plutôt chaude, se déroulant sur un bateau, avait été dérobée au couple, puis dévoilée d’une manière rocambolesque. En 1998, Pamela Anderson verra sortir une autre vidéo de son intimité avec Brett Michaels.

    Paris Hilton, Kim Kardashian, la vague des sextapes continue

    La vague des pornos maison de stars de la télé ne faiblira pas. Paris Hilton sera la prochaine victime en 2004, Red Light District est la société qui a vendu plus de 700 000 copies de cette troublante vidéo. En 2007, Kim Kardashian fera sensation avec son ex Ray J. Leur sextape, vendue sans l’autorisation de la principale concernée, deviendra un phénomène et lancera la carrière de la future idole. Elle est à ce jour la vidéo la plus vue sur Pornhub.

    D’autres vedettes vont se voir exposées aux yeux de tous et sans vraiment y avoir consenti. Il y a notamment des hommes, comme Rob Lowe, Colin Farrell, Verne Troyer (Mini-Me dans Austin Powers), Dustin Diamond (Screech dans Sauvés par le gong), Gene Simmons du groupe Kiss, Usher et même Hulk Hogan avec une histoire légale qui a fait date. Tous ont sur la toile ces moments intimes qu’ils auraient préféré garder secrets.

    Ce phénomène a grandi et la course à la gloire a donné à certaines l’idée de mettre en scène volontairement leur propre sextape afin d’accéder à la gloire, voulant reproduire le parcours hors du commun de Kim K. Parmi ces opportunistes du porno, se trouvent des vedettes de la télé-réalité comme Farrah Abraham qui tourna avec James Deen une fake sextape pas vraiment mémorable. Sydney Leathers prise dans un scandale sexuel politique fera aussi du porno. Nadya Suleman, connue comme Octomom, se laissera filmer également. Tila Tequila est apparue dans plusieurs sextapes pour un maximum d'argent, avant de devenir une néonazie. La fille de Lawrence Fishburne surfera également sur la renommée de son père pour faire un porno.

    D’un autre côté, le business des paparazzis a fleuri avec les oops, ces photos d’une partie généralement cachée de vedette, comme les tétons ou la vulve, prises lors d’une sortie publique. La chatte de Paris Hilton a ainsi fait plusieurs fois son apparition dans les magazines People, elle qui préfère d'habitude montrer ses chihuahuas. Le sein de Sophie Marceau à Cannes aura également fortement marqué.

    Depuis les années 2010, le flou règne entre les vidéos faites expressément pour les yeux du public et celles qui auraient dû rester dans l’alcôve des chambres à coucher. La nudité, l’érotisme et même plus sont désormais des leviers bien maîtrisés pour s’échapper de l’anonymat et connaître son quart d’heure de gloire.

    Le Fappening, vers la fin des célébrités nues ?

    Le 31 août 2014 eut lieu un terrible événement : le Fappening. Un hacker du nom de Ryan Collins a rendu publiques des centaines et des centaines de photos de célébrités nues après que les comptes iCloud et Gmail ont été piratés grâce à des mails de phishing. La diffusion de ces contenus violant la plus élémentaire des règles du respect de la vie privée s’est faite plus vite que l’éclair. Les Internautes le souhaitant ont eu accès à des nudes de Jennifer Lawrence, Kate Upton, Mary Elizabeth Winstead, Kaley Cuoco, Kirsten Dunst. D’autres personnalités n’ont jamais confirmé le vol de photos comme Ariana Grande, Victoria Justice ou McKayla Maroney. En effet, beaucoup de clichés se révélaient faux.

    La foule d’Internet, ce soir-là, manqua d’empathie en se réjouissant de ce leak massif de nudes. Mais peu de gens ont pensé à ce que ressentaient les personnes victimes de ce piratage. Le responsable de la fuite, ce qu’on appela aussi le CelebGate, a écopé de 18 mois de prison. Les stars d’Hollywood ont riposté légalement très rapidement et la diffusion des clichés fut restreinte, les plus gros sites ne préférant pas risquer de poursuites judiciaires.

    Il y eut d’autres épisodes du Fappening, mais rien de comparable à la première fuite. Là encore, les fakes étaient légion. Cet épisode de l’histoire des stars nues a mis un coup de frein à la divulgation de photos volées, faisant comprendre à tout le monde que la gloire ne permet pas de plonger dans l’intimité des gens sans conséquence.

    On peut toujours se régaler de la nudité de nos stars favorites lors de séances photo officielles et lors d'apparitions sexy dans les séries, films ou émissions télévisées. Le Top du Porno vous en propose une sélection de qualité pour mater en toute connaissance de cause vos célébrités préférées.

Retrouvez nos meilleurs sites de Célébrités Nues