TOP
DU
PORNO
La sélection des sites porno, sexcam et sextoys classés et analysés à la loupe par notre équipe d’experts. La porte d'entrée du porn en France.

Playboy Plus

Visitez Playboy Plus
Les Plus
  • Qualité photo
  • Physique fabuleux
  • Sets photos iconiques
Les Moins
  • Toujours un peu le même type de filles
On aime :

On ne présente plus le célèbre magazine papier de Hugh Hefner. Playboy est devenu depuis sa création en 1953 une référence avec ses playmates et ses bunnies. Mais comment ce symbole du charme a-t-il abordé la transition numérique ? La réponse est avec Playboy Plus, un site à abonnement sans les articles et avec bien plus de modèles.

En 2015, l’annonce avait fait grand bruit, plus de filles nues dans la formule papier. Cela n’a pas duré heureusement, mais la crise de la presse se ressent fortement et Playboy est donc présent depuis longtemps sur Internet pour pallier le déficit de popularité dans les kiosques. Playboy a lancé une version Web en 1994, depuis les débuts d’Internet donc. Les versions du site ont fait du chemin et le rachat par Mindgeek, le géant du porno qui détient des tubes et des studios de production, a permis de sortir cette mouture de Playboy Plus.

Il s’agit d’un site à abonnement. Les offres sont comprises entre 29,99$ et 9,99$ selon la formule choisie. Pour ce prix, vous avez accès à de très nombreuses galeries photo et des vidéos (qui sont superbes). Naturellement, tout est responsive pour admirer les modèles au mieux sur votre ordinateur, tablette ou mobile.

Il y a du contenu déjà paru dans le magazine, mais surtout un grand nombre de nouvelles filles que vous ne trouverez pas ailleurs. La qualité est toujours au rendez-vous, notamment grâce à Holly Randall, célèbre photographe de charme et aussi porno, fille de Suze, légende du magazine. Vous trouverez plusieurs catégories : les models, les playmates, les Playboy muses, les célébrités, les nouvelles et d’autres.

En termes de physique, la direction artistique a un peu abandonné les seins siliconés qui n’ont plus bonne presse de nos jours. Les jeunes femmes sont plus naturelles (même si elles se ressemblent toutes beaucoup morphologiquement). Ils sont allés recruter parmi les camgirls comme Alex de la Flor ou Molly Stewart et ont déniché de nouveaux noms comme Skye Blue, Mia Valentine, Willa Prescott et tellement d’autres.