TOP
DU
PORNO

Ersties

Visitez Ersties
Les Plus
  • Le must du porno éthique et indé
  • L’anti “porno lesbien fait par des mecs”
  • Du vrai cul naturaliste
Les Moins
  • Image peu léchée
  • Quelques longueurs parfois
On aime :

Depuis 2009, face au X mainstream, Ersties revendique un autre porn : féministe et indépendant, gorgé de séquences brut et authentiques. Gros fap de coeur.

Plateforme suisse-allemande installée à Berlin, Ersties est, à l’instar du cinéma militant d’Erika Lust et des vidéos de Lustery, l’un des viviers du porno alternatif. Pas de clichés ringards ou de sexisme facile, mais un naturalisme amat’ émoustillant qui n’oublie jamais d’etre wild. Trop souvent pensés par des mecs, les désirs lesbiens sont ici captés par un collectif exclusivement féminin. Ce sont les femmes qui prennent les choses en main, et le cunnilingus devient un outil d’empowerment. La sensibilité n’exclue pas le hardcore : Ersties déborde de pussy licking, fingering, threesome et rimjob intenses. On vous conseille dans le genre hard les instants fetish des kinky girls, où comment filmer la violence du spanking et du gagging avec plein d’amour.

Mais n’oubliez pas qu’Ersties se veut mixte et propose aussi des scènes hétéros bien shootées, où l’anal enlace l’artisanal. L’idée d’un porno anti mainstream et sex positive séduit les médias (Vice, The Huffington Post) mais aussi l’audience. De Pornhub à Youporn, la channel Ersties, pour moins de cinquante vidéos mises en ligne, cumule de quatre à huit millions de vues. Le site propose un abonnement pour six mois à raison de 14 dollars par mois, ou de trois pour 15 dollars par mois. Les plus ambitieux ne pourront pas résister à l’abonnement d’un an (11 dollars par mois), les plus timides pourront toujours lâcher 35 dollars pour l’offre d’essai d’un mois.