TOP
DU
PORNO
La sélection des meilleurs sites porno, sexcam et sextoys classés et examinés à la loupe par notre équipe d’experts du porn.

La sélectionCam Girls Françaises

  • Voici la liste des camgirls françaises, ces filles qui nous font rêver. Elles sont devant leur caméra, nous sommes derrière nos écrans, tapant des mots doux inspirés par leur beauté sur nos claviers pour les faire rougir dans le tchat. Mais ces performeuses sont davantage que des filles nues là pour nous éblouir, elles travaillent et ça bosse dur même.

    Les camgirls sont des entrepreneures

    Les shows durent rarement moins de deux heures, elles sont en scène pendant longtemps, plus longtemps que Gad Elmaleh même, et elles donnent beaucoup pour divertir leur audience. Les cam models ont plusieurs façons de distraire le public. Quel type de show faire ce soir ? Il faut y réfléchir. On discute juste ou on part sur le jeu de dés ? Quelle tenue mettre, non celle-là c’était celle de la dernière fois. Tiens, il va falloir penser à acheter un nouvel ensemble… Et si on décidait d'un thème ? Ce n’est pas anodin de préparer un show, rarement le modèle débarque sans un plan de ce qu'elle va faire.

    Mais le temps en ligne ne représente pas la majeure partie du travail de camgirl. Il y a la préparation comme on vient de le voir, mais il y a aussi le pré-show. Il faut annoncer sa venue, utiliser les réseaux sociaux pour prévenir ses fans, faire une photo avec la tenue du jour (ou du soir). Ensuite, il y a le post-show. Là, ça demande plus de temps. Remerciez les gens sur Twitter, Instagram, dire un petit mot aux tippeurs, au moins les plus gros, faire un tour dans les messages privés pour vérifier s’il n’y a pas une demande de privé en toute intimité sur Skype, ranger, se démaquiller et prendre soin de soi après plusieurs heures à tenir le spectacle. C’est épuisant.

    Autre chose qui fatigue, penser à l’aspect administratif, légal de l’activité. Le statut d’autoentrepreneur facilite les démarches pour déclarer les revenus de son activité. Si beaucoup de cam models reste dans la zone grise, quand le succès montre le bout de son nez et que les gains augmentent conséquemment, il faut trouver une solution. Un redressement fiscal serait une terrible chose à vivre. Il faut donc chercher des conseils, préparer les dossiers et faire les formalités pour rentrer dans le rang et payer les cotisations. Il faut ouvrir un compte bancaire professionnel également. Bref, ce métier qui semble pour de trop nombreuses personnes ne pas en être un est bien plus difficile à gérer que nombre d’activités.

    Les plateformes de cam favorites des Françaises

    Le choix n’est pas illimité. Les camgirls françaises célèbres oeuvrent plus naturellement sur les plateformes de sexcam gratuites. C’est ainsi que l’on se fait connaître à un public plus large. Celles qui officient sur les privées restent dans l’ombre et seuls les initiés savent où les trouver.

    La plus populaire est Chaturbate. Depuis 2011, elles regroupent des modèles du monde entier et le public est immense. Les grosses stars du milieu y sont en représentation et s’y faire une place peut sembler difficile. Cependant, les filles de l’Hexagone, fortes de leur communauté de fans, y travaillent avec succès. Prune, Nerdy Pussy, Mutinaea en sont des exemples.

    Cam4 a longtemps été le terrain de jeu préféré des apprenties camgirls. Elles s’y lançaient la fleur au fusil, sans trop réfléchir. Beaucoup ont arrêté, trouvant difficile d’être régulières et d’animer une room. Mais en étant persévérant comme Sextwoo, Cleo Deschamps, Discrete Aliyah, Kalyssy, Kat Aluna ou Lele O, il est possible de se forger un public fidèle et de générer des revenus. L’ambiance est assez spéciale, le public français qui la fréquente n’est pas toujours très raffiné.

    Enfin, il y a UFancyMe. Cette plateforme récente, lancée en juillet 2017, est française. Même si on y trouve quelques modèles étrangers, la majorité des filles sont du cru. Ça parle français, ça jouit français. Le public y est sympathique, il connaît les règles implicites de la cam, la façon de se comporter et d’aider à mettre l’ambiance dans la room. Très girl next door, on y retrouve plein de talents, comme Anna Furiosa, Indriya, Natsuko Koi, Éphémère, Juicy Jane, Lola Hoop et bien d’autres.

    La diversification des camgirls

    Rares sont les modèles qui ne font que des shows cam. Il y a Mutinaea qui reste fidèle à ses fans sur Chaturbate. La plupart se diversifient. Il faut offrir du contenu différent, entretenir la relation avec les fans après le stream. Pour cela, Anna Furiosa tourne des pornos maison de qualité qu’elle poste sur Pornhub. Juicy Jane préfère mettre des clips plutôt chauds sur IndieBill, Prune a ouvert un Tipeee. Kat Aluna, elle, ne fait pas dans la dentelle, elle est présente partout avec un site officiel, un Snapchat Premium, une chaîne Youtube, Pornhub, Xvideos ; elle vend même des DVDs.

    Ce développement permet de s’assurer une stabilité financière un peu plus pérenne. En effet, les shows peuvent marcher ou non, les tippeurs vont et viennent, ils sont encore peu nombreux en France et les fins de mois sont compliquées. Avec une activité comme la vente de vidéos ou les revenus générés via Pornhub, cela aide à grossir le chiffre d’affaires. Si jamais il n’est pas possible d’assurer un show, cela comble les pertes. Bref, se diversifier est important quand on veut vivre de la cam.

    Il faut noter également que certaines performeuses pornos ayant pris leur retraite (ou non) continuent à diffuser sur les plateformes live. Elles ont un public et viennent le satisfaire en ligne. Nikita Belluci, Liza Del Sierra, Lea Guerlin, ces femmes proposent des shows pour satisfaire les fans, mais aussi pour l’aspect financier indéniable. La diversification est vraiment la clé quand on gravite dans ce milieu.

Retrouvez nos meilleurs sites de Cam Girls Françaises